#EntrepreneurLife : Pourquoi Faire Protéger Ses Idées ?

Comme vous le voyez en ce moment, de nouvelles thématiques font apparition sur le blog afin que nous puissions partager sur des sujets utiles et aller vers l’avancement de nos vies. Parmi les questions que je souhaite aborder sur cette plateforme, celle de l’entreprenariat en fait parti. Celles et ceux qui me connaissent savent que cela fait un moment que je veux me lancer ou que je lance des idées-tests sans toutefois réussir à aller jusqu’au bout pour diverses raisons dépendantes et indépendantes de moi. J’ai toujours voulu entreprendre au sein de ma communauté afin de remplir certains besoins spécifiques mais ayant commencé dans le néant sans personne pour me guider et avec cette mentalité innée de  » débrouillardise à l’africaine « . Il y a tellement d’erreurs que j’ai commises et que beaucoup d’autres aspirants afropreneurs font que cela m’a poussé à commencer cette série sur l’entreprenariat afin que nous puissions nous aider les uns les autres et faire les choses de manière intelligente et professionnelle.

Il y a tellement de précautions que les afropreneurs oublient de prendre et qui leur coûtent extrêmement cher voir même qui ne leur permettent pas d’avancer de la bonne manière et parmi elles, la protection des idées /le dépôt de marque. Oh. Mon. Dieu ! Vous connaissez certainement des gens autours de vous qui ont eu une idée, démarré une petite entreprise ou dévoiler le nom de leur future marque et plouf ! Du jour au lendemain, vous voyez quelqu’un d’autre réaliser l’idée de vos proches ou peut-être même les vôtres, empocher de l’argent et le succès qui va avec. Ou encore, les fameuses situations ou vous vous étiez associés à quelqu’un pour réaliser un projet commun et cette même personne vous évince pour réaliser le projet en question, s’appropriant toute la propriété intellectuelle. Ça fout la rage n’est-ce pas ? Et bien maintenant, on fait en sorte que cela ne nous arrive plus.

Comment faire protéger mon idée / concept ? 

En tant que tel, les idées ne sont pas protégeables mais vous pouvez protéger vos créations. Par exemple, si vous avez une idée et que vous la mettez sur papier, vous pourrez la faire protéger par le droit d’auteur qui lui protège les textes, visuels etc entre autre. Grâce au droit des marques, vous pourrez aussi réserver l’utilisation d’un nom, de mots et/ou visuels relatifs à l’identité d’un produit ou d’un service. Finalement, vous avez aussi la possibilité de faire breveter votre invention s’il s’agit d’une innovation technique. En Suisse, le brevet a une durée maximale de 20 ans et il exclut aux tiers toute utilisation de votre invention à des fins industrielles. Voyez, il n’y a que par la propriété intellectuelle que vous pourrez empêcher des tiers de d’utiliser sans votre accord les oeuvres de votre esprit. Dans tous les cas, vous devrez choisir la protection la plus adéquate pour vos besoins et l’idée / invention en question. Je ne suis en aucun cas experte en la matière donc ne me demandez même pas, je vous envoie direct consulter un spécialiste de la propriété intellectuelle, il vous en dira plus. Moi je ne fais que vous donner un conseil d’amis (on est bien potes, non ? =P). Peut-être même qu’il vous faudra cumuler les protections, à voir mais dans tous les cas, IL FAUT se protéger.

 

✘ N’oubliez jamais : la propriété intellectuelle fait parti de votre vie d’entrepreneur que vous en soyez au stade de l’idée simple au développement effectif de votre entreprise. 

Quand on le dit comme ça, on peut se dire que c’est le béaba quand on se lance mais … quand on est mal informés, on fait complètement l’impasse ! 

 

Encore un conseil : faites attention à qui vous parlez 

Je sais ce que c’est. Vous avez une illumination, l’idée du siècle vous vient à l’esprit. Vous la couchez sur papier et vous êtes tellement excités – et fiers de vous-mêmes (bah oui) – que vous vous empressez d’aller en parler à un(e) ami(e). Oh mon Dieu mais quelle erreur ! Votre idée qui est encore au stade de « foetus dans le ventre de sa maman » n’est absolument pas prêt à être partagée. Mais dans votre excès d’adrénaline, vous en parlez et dans ses moindres détails. Vous ne savez pas qui vous avez réellement en face de vous. Désolée mais je m’en fous si c’est votre meilleur(e) ami(e) ou pas en face de vous. Attendez que votre projet soit un minimum solide pour en parler car si quelqu’un vous essaie de vous le piquer, vous saurez comment contrer l’attaque et vous relever plus fort. Vous ne savez pas qui vous avez en face de vous. Certaines personnes ont plus de moyens financiers que vous et pourraient concrétiser vos idées en 2-2 parce que dans ce monde de requins, c’est l’argent qui parle. Ils ne le feront peut-être pas aussi bien que vous mais ils peuvent le faire à votre place et totalement faire oublier que vous étiez le géniteur de ce projet.

D’autres ont simplement la parlote excessive. Vous leur parlez de votre projet, ils vont en parler à quelqu’un d’autres et voilà que votre idée du siècle tombe entre les mains d’une personne qui n’attendait que ça : un concept tout fait à exécuter. Faites attention ! Nous avons l’habitude de dire de nos projets que ce sont nos « bébés », alors protégeons-les comme tel.

 

Jeune entrepreneur, t’est-il déjà arrivé de te faire « voler » ton idée ? Quelles mesures as-tu prises pour que cela ne t’arrive plus ? 

 

 

Suivre:
Partager:

1 Commentaire

  1. deltreylicious
    12 août 2017 / 18 h 47 min

    Hello ! Très intéressant ton article. Je ne suis pas entrepreneur mais je l’ai envisagé il y’a un moment, merci pour ces infos utiles.
    Bizzz Deltreylicious
    http://deltreylicious.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *